XIXème dimanche après la Pentecôte - La parabole du festin des noces (Matthieu 22).

"Il envoya ses serviteurs convier aux noces les invités, mais ils ne voulaient pas venir. Il envoya encore d’autres serviteurs, en disant : « Dites aux invités : Voici que j’ai préparé mon festin, mes bœufs et mes volailles sont tués, tout est prêt : venez aux noces. » Mais ils n’en tinrent pas compte, et ils s’en allèrent l’un à son champs, l’autre à son commerce ; quant aux derniers, ils empoignèrent les serviteurs, les maltraitèrent et les tuèrent. . En l’apprenant, le roi se mit en colère ; il envoya ses troupes, fit périr les meurtriers, et brûla leur ville. Alors il dit aux serviteurs : « La noce est prête, mais les invités n’étaient pas dignes. Allez donc aux croisées des routes, et tous ceux que vous trouverez, invitez-les aux noces. » Les serviteurs s’en allèrent sur les routes, ils rassemblèrent tous ceux qu’ils trouvèrent, mauvais et bons, et la salle des noces fut remplie de convives. Or le roi entra pour voir les convives ; il vit là un homme qui ne portait pas le vêtement de noces, et il lui dit : « Mon ami, comment es-tu entré ici sans avoir le vêtement de noces ? » L’autre resta muet. Alors le roi dit aux serviteurs : « Liez-lui les pieds et les mains et jetez-le dans les ténèbres extérieures : là, seront les pleurs et les grincements de dents. » Car beaucoup sont appelés mais peu sont élus." http://ift.tt/1y5yVLv

XIXème dimanche après la Pentecôte - La parabole du festin des noces (Matthieu 22).

"Il envoya ses serviteurs convier aux noces les invités, mais ils ne voulaient pas venir. Il envoya encore d’autres serviteurs, en disant : « Dites aux invités : Voici que j’ai préparé mon festin, mes bœufs et mes volailles sont tués, tout est prêt : venez aux noces. » Mais ils n’en tinrent pas compte, et ils s’en allèrent l’un à son champs, l’autre à son commerce ; quant aux derniers, ils empoignèrent les serviteurs, les maltraitèrent et les tuèrent. . En l’apprenant, le roi se mit en colère ; il envoya ses troupes, fit périr les meurtriers, et brûla leur ville. Alors il dit aux serviteurs : « La noce est prête, mais les invités n’étaient pas dignes. Allez donc aux croisées des routes, et tous ceux que vous trouverez, invitez-les aux noces. » Les serviteurs s’en allèrent sur les routes, ils rassemblèrent tous ceux qu’ils trouvèrent, mauvais et bons, et la salle des noces fut remplie de convives. Or le roi entra pour voir les convives ; il vit là un homme qui ne portait pas le vêtement de noces, et il lui dit : « Mon ami, comment es-tu entré ici sans avoir le vêtement de noces ? » L’autre resta muet. Alors le roi dit aux serviteurs : « Liez-lui les pieds et les mains et jetez-le dans les ténèbres extérieures : là, seront les pleurs et les grincements de dents. » Car beaucoup sont appelés mais peu sont élus." http://ift.tt/1y5yVLv

XIXème dimanche après la Pentecôte - La parabole du festin des noces (Matthieu 22).

"Le Royaume des Cieux est comparable à un roi qui célébra les noces de son fils." http://ift.tt/1Do5Vl4

XIXème dimanche après la Pentecôte - La parabole du festin des noces (Matthieu 22).

"Le Royaume des Cieux est comparable à un roi qui célébra les noces de son fils." http://ift.tt/1Do5Vl4

18 octobre - saint Luc, évangéliste

Iconographie : Saint Luc peignant la Vierge et l’Enfant Jésus par Theobald Reinhold Freiherr von Oer (1807 † 1885).

Intervéniat pro nobis, quǽsumus, Dómine, sanctus tuus Lucas Evangélista : qui crucis mortificatiónem júgiter in suo córpore, pro tui nóminis honóre, portávit.

Nous vous en prions, Seigneur, que votre saint Évangéliste Luc intercède pour nous, lui qui n’a jamais cessé de porter dans son corps la mortification de la croix, pour l’honneur de votre nom. http://ift.tt/1syMzF4

18 octobre - saint Luc, évangéliste

Iconographie : Saint Luc peignant la Vierge et l’Enfant Jésus par Theobald Reinhold Freiherr von Oer (1807 † 1885).

Intervéniat pro nobis, quǽsumus, Dómine, sanctus tuus Lucas Evangélista : qui crucis mortificatiónem júgiter in suo córpore, pro tui nóminis honóre, portávit.

Nous vous en prions, Seigneur, que votre saint Évangéliste Luc intercède pour nous, lui qui n’a jamais cessé de porter dans son corps la mortification de la croix, pour l’honneur de votre nom. http://ift.tt/1syMzF4

17 octobre - sainte Marguerite Marie Alacoque, vierge.

Iconographie : apparition du Sacré Cœur à sainte Marguerite Marie.

Dómine Iesu Christe, qui investigábiles divítias Cordis tui beátæ Margarítæ Maríæ Vírgini mirabíliter revelásti : da nobis eius méritis et imitatióne ; ut, te in ómnibus et super ómnia diligéntes, jugem in eódem Corde tuo mansiónem habére mereámur.

Seigneur Jésus-Christ, vous avez révélé miraculeusement à la bienheureuse vierge Marguerite Marie les richesses inépuisables de votre Cœur : que, par ses mérites et à son imitation, nous obtenions de vous aimer en tout et par dessus-tout, et d’établir en votre Cœur notre demeure permanente. http://ift.tt/1rGprRk

17 octobre - sainte Marguerite Marie Alacoque, vierge.

Iconographie : apparition du Sacré Cœur à sainte Marguerite Marie.

Dómine Iesu Christe, qui investigábiles divítias Cordis tui beátæ Margarítæ Maríæ Vírgini mirabíliter revelásti : da nobis eius méritis et imitatióne ; ut, te in ómnibus et super ómnia diligéntes, jugem in eódem Corde tuo mansiónem habére mereámur.

Seigneur Jésus-Christ, vous avez révélé miraculeusement à la bienheureuse vierge Marguerite Marie les richesses inépuisables de votre Cœur : que, par ses mérites et à son imitation, nous obtenions de vous aimer en tout et par dessus-tout, et d’établir en votre Cœur notre demeure permanente. http://ift.tt/1rGprRk

16 octobre - sainte Hedwige de Silésie, veuve

Photo : reliquaire de sainte Hedwige daté de 1512 de la collégiale de la Sainte-Croix à Wrocław (Pologne).

Deus, qui beátam Hedwígem a sǽculi pompa ad húmilem tuæ Crucis sequélam toto corde transíre docuísti : concéde ; ut eius méritis et exémplo discámus peritúras mundi calcáre delícias, et in ampléxu tuæ Crucis ómnia nobis adversántia superáre

Dieu, de qui la bienheureuse Hedwige apprit à passer généreusement du sein des pompes du siècle en l’humble voie de votre croix ; faites que, par ses mérites et à son exemple, nous apprenions à fouler aux pieds les délices périssables du monde et à surmonter, en embrassant votre croix, tout ce qui nous est contraire. http://ift.tt/1vy3Wty

16 octobre - sainte Hedwige de Silésie, veuve

Photo : reliquaire de sainte Hedwige daté de 1512 de la collégiale de la Sainte-Croix à Wrocław (Pologne).

Deus, qui beátam Hedwígem a sǽculi pompa ad húmilem tuæ Crucis sequélam toto corde transíre docuísti : concéde ; ut eius méritis et exémplo discámus peritúras mundi calcáre delícias, et in ampléxu tuæ Crucis ómnia nobis adversántia superáre

Dieu, de qui la bienheureuse Hedwige apprit à passer généreusement du sein des pompes du siècle en l’humble voie de votre croix ; faites que, par ses mérites et à son exemple, nous apprenions à fouler aux pieds les délices périssables du monde et à surmonter, en embrassant votre croix, tout ce qui nous est contraire. http://ift.tt/1vy3Wty

Messe de la fête de sainte Thérèse d’Avila à Saint-Joseph-des-Carmes #MesseTraditionnelle #TraditionalMass #TridentineRite #TraditionalMass #TridentineLatinMass #LatinMass #SainteMesse #SanctaMissa #БожественнаяЛитургия #SainteThérèse d’#Avila #Carmel #Carmes #Carmélite http://ift.tt/1vwOGwM http://ift.tt/1ob3KhK

Messe de la fête de sainte Thérèse d’Avila à Saint-Joseph-des-Carmes #MesseTraditionnelle #TraditionalMass #TridentineRite #TraditionalMass #TridentineLatinMass #LatinMass #SainteMesse #SanctaMissa #БожественнаяЛитургия #SainteThérèse d’#Avila #Carmel #Carmes #Carmélite http://ift.tt/1vwOGwM http://ift.tt/1ob3KhK

15 octobre - A Paris, 6ème jour dans l’octave de saint Denis, premier évêque & martyr.

Iconographie : Saint Denys, premier évêque de Paris par Jean Auguste Dominique Ingres (1780 † 1867) - carton pour les vitraux de la chapelle Saint-Louis à Dreux (1843-1844) - Paris, Musée du Louvre. http://ift.tt/1sfknH8

15 octobre - A Paris, 6ème jour dans l’octave de saint Denis, premier évêque & martyr.

Iconographie : Saint Denys, premier évêque de Paris par Jean Auguste Dominique Ingres (1780 † 1867) - carton pour les vitraux de la chapelle Saint-Louis à Dreux (1843-1844) - Paris, Musée du Louvre. http://ift.tt/1sfknH8

15 octobre - sainte Thérèse de Jésus (Thérèse d’Avila).

Iconographie : saint Pierre d’Alcantara apparait à sainte Thérèse d’Avila. http://ift.tt/1wFFCTf

15 octobre - sainte Thérèse de Jésus (Thérèse d’Avila).

Iconographie : saint Pierre d’Alcantara apparait à sainte Thérèse d’Avila. http://ift.tt/1wFFCTf

14 octobre - A Paris, 5ème jour dans l’octave de saint Denis, premier évêque & martyr.

Iconographie : Saint Denys décapité - Heures de Charles VIII par Jean Bourdichon († 1521) - Tours, vers 1500 http://ift.tt/1wBD9Jm

14 octobre - A Paris, 5ème jour dans l’octave de saint Denis, premier évêque & martyr.

Iconographie : Saint Denys décapité - Heures de Charles VIII par Jean Bourdichon († 1521) - Tours, vers 1500 http://ift.tt/1wBD9Jm

13 octobre - A Paris, 4ème jour dans l’octave de saint Denis, premier évêque & martyr.

Iconographie : Saint Denis par Sébastien-Melchior Cornu (1804 † 1870) - décor de la chapelle du Palais de l’Elysée, vers 1860 - Paris, Musée du Louvre. http://ift.tt/1s9hdVp

13 octobre - A Paris, 4ème jour dans l’octave de saint Denis, premier évêque & martyr.

Iconographie : Saint Denis par Sébastien-Melchior Cornu (1804 † 1870) - décor de la chapelle du Palais de l’Elysée, vers 1860 - Paris, Musée du Louvre. http://ift.tt/1s9hdVp

Dimanche après le 9 octobre - A Paris, solennité de saint Denis, évêque, saint Rustique, prêtre et saint Eleuthère, diacre.

Iconographie : Martyre de saint Denys, saint Rustique & saint Eleuthère - dessin de Pierre II Mignard (1640 - 1725) - Avignon - Musée Calvet. http://ift.tt/1sugCQP

Dimanche après le 9 octobre - A Paris, solennité de saint Denis, évêque, saint Rustique, prêtre et saint Eleuthère, diacre.

Iconographie : Martyre de saint Denys, saint Rustique & saint Eleuthère - dessin de Pierre II Mignard (1640 - 1725) - Avignon - Musée Calvet. http://ift.tt/1sugCQP